Le monde a changé...
En 2007, le monde entier savait qui était Corporation Génésis, leader mondial dans les domaines informatique, robotique, armement et développement médical. Avec plus d’un millier de filiales a travers le monde, Corporation Génésis avait le monopole sur tout. Mais tout cela n’était qu’une façade, la machine de financement de ses principales activitées : mutations génétiques, virus et dénaturation de l’humain. Bien sûr tout cela était caché... jusqu’au jour de l’accident.

On ne sait pas comment c’est arrivé. On disait que des soldats tombés aux combats se relevaient et dévoraient leurs compatriotes, qu’il s’agissait peut-être d’une arme bactériologique expérimentale. Que c’était un virus relâché par accident ou une drogue qui rendait les gens enragés. On a jamais vraiment su d’où ça venait exactement, mais Corporation Génésis était pointée du doigt par le monde entier. Les médias ont appeler ça : le virus Génésis. Au début ils tentaient de rassurer les gens, l’armée semblait avoir le contrôle. Mais de semaine en semaine les zombies sont devenus plus nombreux, la plupart étaient rapide, enragés, ils dévoraient à grande dent le premier venu sur lequel ils arrivaient a se jeter. Les hopitaux étaient débordés, le chaos devenait incontenable. Des villes ont commencées à être évacuées. Les métropoles sont tombées les premières. Corporation Génésis a tout nier, mais s’est engagée a trouver une solution, un vaccin pour mettre fin à l’épidémie... c’est la que tout a empiré. Des aberrations pires encore que les morts qui mangent les vivants sont apparues, les villes sont tombées les unes après les autres, ravagées par des expériences génétiques dénaturées de la Corporation. L’épidémie est devenue mondiale, le virus s’est répandu partout... Frappes de napalm, l’armée débordée par les hordes de zombies et de civils paniqués, le chaos qui engloutit de plus en plus rapidement le monde... et vous connaissez la suite : plus d’eau, plus de nourriture, plus d’électricité et la merde partout.

Ça fait un peu plus de dix ans aujourd’hui, qu’il n’y a plus rien d’autre que des humains sans cesse traqués par les zombies, mutants de la Corporation ou encore les pillards et cannibales. La Corporation elle-même s’attaque aux groupes de survivants les plus prospères. Ils ne se cachent même plus pour nous massacrer les uns après les autres, ou pire nous enlever pour servir de cobaye a leurs expériences génétiques!
Les riches et les investisseurs de la Corporation vivent sous terre dans des bunkers bien sécurisés, ils ont de l’eau potable, des vivres, tout le confort d’une vie normale ou presque. A chaque jours la Corporation met à son service de plus en plus de lâches qui rejoignent ses rangs ou des malades qui croient que la Corpo travaille pour le bien de la race humaine.

Les camps de survivants et les colonies un peu partout a travers le monde continuent de tomber les unes après les autres. Il y a de moins en moins de survivants, mais le bruit circule qu’une petite colonie tient tête à la Corporation. Raven City accueille les survivants. Il y a de l’eau, de la nourriture, des bâtiments et des palissades. Beaucoup d’installations de la Corporation sont abandonnées dans les alentours, et plusieurs ont abandonné du matériel. On raconte que la ville était une zone expérimentale de la Corporation, qu’il y a des laboratoires encore actifs. Pour certain ce sera l’occasion rêvée de se joindre à la Corporation et d’avoir une chance d’échapper à cet enfer. Pour d’autre ce sera le terrain de pillage fructueux. Pour certain encore ce sera une chance unique de faire plus que survivre, mais de rebâtir un monde aujourd’hui en ruine.

© 2018 - Corporation Genesis - Grandeur Nature Genesis Apocalypse